06 - Monaco - Monaco

Aller en bas

Qui va gagner le GP de Monaco ?

100% 100% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

06 - Monaco - Monaco

Message par Willou le Dim 11 Mai - 17:01


Grand Prix de Monaco

Jeudi 24 mai :
- 09:00-10:30 : Essais libres 1
- 13:00-14:30 : Essais libres 2

Samedi 26 mai :
- 10:00-11:00 : Essais libres 3
- 13:00-14:00 : Qualifications

Dimanche 27 mai :
- 14:00-16:00 : Course

Voir la fiche du circuit


Dernière édition par Willou le Lun 26 Mai - 17:52, édité 1 fois

Willou
Petit Joueur
Petit Joueur

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 06 - Monaco - Monaco

Message par Forza-Kimi le Mar 13 Mai - 23:21

Comme le dit mon pseudo

>>>> Forza Kimi <<<<
avatar
Forza-Kimi
Grand Chef
Grand Chef

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 25
Localisation : 59
Emploi/Loisirs : Etudiant
Humeur : Plutôt Bonne
Date d'inscription : 16/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.f1-direct.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 06 - Monaco - Monaco

Message par Willou le Mer 14 Mai - 20:28

Mdr : Mon Doigt Rit Laughing

Ich will vote wenn die Essais Libres will start Laughing

(Mélange d'allemand, français et anglais lol!)

Willou
Petit Joueur
Petit Joueur

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 06 - Monaco - Monaco

Message par Willou le Ven 16 Mai - 11:44

Mosley est démis de ses fonctions ! : Pour le Grand Prix de Monaco !



La Fédération Internationale de l’Automobile a décidé de démettre Max Mosley de ses fonctions le temps du Grand Prix de Monaco, afin d’éviter une rencontre publique embarrassante entre l’anglais et le Prince Albert II de Monaco.

C’est le ''Times'' qui révèle cette information, citant un porte-parole du Palais Royal de Monaco. Le journal britannique ajoute que Marco Piccinini – actuel vice-président de la FIA – a ainsi été nommé comme représentant officiel de la FIA pour le Grand Prix qui se tiendra en Principauté.

C'est un nouveau désaveux pour Max Mosley dont sa tête à la présidence de la FIA se jouera le 3 juin prochain à Paris...

Autosports.Be

Willou
Petit Joueur
Petit Joueur

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 06 - Monaco - Monaco

Message par Willou le Jeu 22 Mai - 17:28

GP de Monaco – Essais Libres 1 : Räikkönen le plus matinal



Kimi Räikkönen termine en tête de cette première séance d'essais libres en Principauté – où Ferrari ne s'y est plus imposée depuis 2001. Le champion du monde devance Lewis Hamilton et Heikki Kovalainen.


Résumé de la séance :

La première séance d’essais libres du Grand Prix de Monaco va débuter d’ici quelques minutes. Contrairement à ce qu’avaient annoncé les météorologues, il ne pleut pas en Principauté : la température de l’air est de 19°C, celle de la piste de 19°C également, avec une humidité de 75% et un vent soufflant à 1,9 m/s.

A l’ouverture de la piste, la majorité des pilotes font un tour d’installation – à l’exception une fois encore des coureurs de la Scuderia Ferrari – Kimi Räikkönen n’est même pas encore présent dans son stand en début de séance. Le finlandais le rejoint à 10h05.

Après un quart d’heure, Sebastian Vettel et Sébastien Bourdais ressortent de la pitlane. Toro Rosso utilise pour la première fois ce week-end sa nouvelle STR3. L’allemand réalise le premier tour chronométré de la journée en 1’28’’486, rapidement battu par son équipier français en 1’25’’255. Le quadruple champion du monde de Champ Car continue d’aligner plusieurs tours rapides : 1’22’’219 à présent.

Alors que les deux pilotes de l’équipe de Faenza rentrent aux stands, une dizaine d’autres monoplaces sortent de la pitlane : ainsi, Nico Rosberg est tout de suite dans le rythme avec un chrono de 1’18’’423, puis de 1’18’’040. A Monaco, le pilote fait la différence. L’allemand peut-il espérer un bon résultat en Principauté ?

Au premier tiers de la séance, les Ferrari et McLaren Mercedes sont en piste. Alors que les Flèches d’Argent ont toujours été très compétitives dans les rues de Monaco, Ferrari y a moins brillé – sa dernière victoire ici remonte à 2001, avec Michael Schumacher.

Deuxième l’année dernière, Lewis Hamilton se hisse en tête de la feuille des temps, avec un chrono de 1’17’’078. L’anglais devance ainsi de cinq dixièmes Felipe Massa et de huit dixièmes Kimi Räikkönen. Le début de séance est déjà très disputé : l’anglais améliore en 1’16’’612, tout comme le champion du monde qui revient à deux dixièmes de la MP4-23.

Premier fait de course à la quarantième minute : David Coulthard est arrêté dans le deuxième secteur, visiblement suite à un problème technique. Mauvaise affaire pour l’écossais – propriétaire d’un hôtel en Principauté et double vainqueur de l’épreuve.

Un point sur le classement à la mi-séance : Lewis Hamilton possède 0’’211 d’avance sur Kimi Räikkönen, 0’’477 sur Felipe Massa, 0’’628 sur Robert Kubica, 0’’886 sur Fernando Alonso, 1’’186 sur Mark Webber, 1’’269 sur Heikki Kovalainen et 1’’428 sur Nico Rosberg.

Suivent Rubens Barrichello, Jenson Button, Nick Heidfeld, Jarno Trulli, Giancarlo Fisichella, Timo Glock, Kazuki Nakajima, Sébastien Bourdais, Sebastian Vettel, Adrian Sutil, Nelson Piquet Jr et David Coulthard.

Le drapeau rouge est agité à la cinquante-troisième minute suite à une plaque d’égout qui est démise. La piste est ré-ouverte seize minutes plus tard, à 11h09. Avec le temps d’essais qu’ils ont perdu, tous les pilotes ressortent ainsi en piste.

Néanmoins, certains pilotes continuent de commettre des erreurs : ainsi, Jarno Trulli a touché le mur, cassant sa suspension arrière. L’italien range sa voiture dans une échappatoire. Nick Heidfeld gare également sa monoplace sur le bord de la piste…

A treize minutes de la fin, Lewis Hamilton améliore le chrono de quatre dixièmes, en 1’16’’216. Il devance ainsi Kimi Räikkönen de six dixièmes. Mais le champion du monde réplique quelques instants plus tard et revient à trois dixièmes de la MP4-23.

Le finlandais continue sur sa lancée et se rapproche à présent à deux dixièmes de la Flèche d’Argent, malgré avoir perdu un peu de temps dans le deuxième secteur en négociant mal son passage sur des vibreurs. La troisième tentative est la bonne pour Kimi Räikkönen : 1’15’’948 !

Il reste à présent deux minutes dans cette première séance d’essais libres et tous les pilotes sont en piste pour une dernière tentative chronométrée. Nelson Piquet part en travers à la sortie du tunnel et coupe la chicane. Le brésilien est seulement vingtième, derrière Adrian Sutil...

Fin de la séance : Kimi Räikkönen termine la séance en tête devant Lewis Hamilton, Heikki Kovalainen et Felipe Massa – ces quatre pilotes se tiennent en trois dixièmes. Nico Rosberg est cinquième et devance Robert Kubica, Fernando Alonso et Rubens Barrichello.



Résultats de la journée

Cl. Pilote Equipe Châssis M.T. Ecarts Tours
01 - Kimi Räikkönen Ferrari F2008 1'15''948 26
02 - Lewis Hamilton McLaren Mercedes MP4/23 1'16''216 + 0'00''268 27
03 - Heikki Kovalainen McLaren Mercedes MP4/23 1'16''248 + 0'00''300 28
04 - Felipe Massa Ferrari F2008 1'16''292 + 0'00''344 26
05 - Nico Rosberg Williams FW30 1'16''653 + 0'00''705 27
06 - Robert Kubica BMW-Sauber F1.08 1'16''834 + 0'00''886 23
07 - Fernando Alonso Renault R28 1'17''498 + 0'01''550 25
08 - Rubens Barrichello Honda RA108 1'17''511 + 0'01''563 26
09 - Mark Webber Redbull Racing RB4 1'17''798 + 0'01''850 23
10 - Giancarlo Fisichella Force India MJV-01 1'17''835 + 0'01''887 26
11 - Timo Glock Toyota TF108 1'17''942 + 0'01''994 26
12 - Jenson Button Honda RA108 1'18''153 + 0'02''205 26
13 - Sébastien Bourdais Toro Rosso STR3 1'18''245 + 0'02''297 30
14 - Nick Heidfeld BMW-Sauber F1.08 1'18''263 + 0'02''315 13
15 - Kazuki Nakajima Williams FW30 1'18''274 + 0'02''326 28
16 - Jarno Trulli Toyota TF108 1'18''360 + 0'02''412 16
17 - Adrian Sutil Force India MJV-01 1'18''360 + 0'02''412 25
18 - Nelson Piquet Renault R28 1'18''955 + 0'03''007 32
19 - Sebastian Vettel Toro Rosso STR3 1'19''176 + 0'03''228 35
20 - David Coulthard Redbull Racing RB4 --- --- 3

Autosports.Be









GP de Monaco – Essais Libres 2 : Hamilton est à l’aise en Principauté



Pour cette deuxième séance d'essais libres, très agitée, Lewis Hamilton termine la journée en tête, avec un chrono de 1'15''140. L'anglais devance ainsi Nico Rosberg et les deux Ferrari.


Résumé de la séance :

La deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Monaco va débuter d’ici quelques minutes, sous un ciel ensoleillé. Les températures sont largement plus élevées que ce matin : 20°C dans l’air, 37°C en piste, avec une humidité de 63% et un vent soufflant à 1,1 m/s. La pluie ne devrait pas faire son apparition durant cette séance.

A l’ouverture de la piste, Nick Heidfeld et David Coulthard – qui ont peu tourné en matinée – sortent directement de la pitlane. L’allemand se hisse en tête de la séance en 1’19’’317, alors qu’une dizaine de pilotes sont déjà en piste.

Nick Heidfeld, qui a été contraint de garer sa F1.08 cette matinée en fin de séance, continue sur sa lancée avec un temps de 1’19'252. Quelques instants, Nico Rosberg confirme sa bonne forme dans les rues de la Principauté : 1’17’’638 – au moment où les Ferrari et McLaren Mercedes s’élancent en piste.

Huit minutes à peine l’ouverture de la séance, tout le monde est en piste - à l’exception de Jarno Trulli – l’italien a tapé un mur ce matin, cassant sa suspension arrière.

L’écart est une nouvelle fois serré entre les F2008 et MP4-23 : Kimi Räikkönen réalise le meilleur temps en 1’’17’’390, moins d’un dixième devant Lewis Hamilton. C’est passé très près du rail, mais l’anglais réplique le tour suivant en 1’16’’283, en obtenant les trois meilleurs secteurs.

Le britannique est à nouveau en avance dans les deux premiers secteurs, mais il est gêné par Rubens Barrichello dans les derniers virages et perd tout le bénéfice de son avance. Pendant ce temps, Giancarlo Fisichella se hisse en cinquième position – l’italien dispute son deux centième Grand Prix ce week-end.

L’autre Force India n’est pas mal non plus puisqu’Adrian Sutil, qui a terminé en tête de la troisième séance d’essais libres sur ce circuit l’année dernière, occupe la onzième place.

Peu avant le premier quart d’heure de la séance, Kimi Räikkönen revient à quarante-sept millièmes de Lewis Hamilton – le finlandais concédant plus de deux dixièmes dans le premier secteur par rapport à la MP4-23.

Alors qu’il avait amélioré son premier intermédiaire et était le plus rapide dans le deuxième secteur, en avance de trois dixièmes sur le chrono de Lewis Hamilton, le champion du monde tape légèrement le rail et rentre directement aux stands.

Mauvais timing pour la Scuderia Ferrari, puisqu’au même moment Felipe Massa arrache le cône de la première chicane et regagne aussi la pitlane !

Après un début de séance agité, trois pilotes sont en piste à la dix-huitième minute – dont Fernando Alonso qui occupe actuellement la dix-septième position, à plus de deux secondes. Son équipier Nelson Piquet n’est pas mieux : dix-neuvième à plus de trois secondes et demie.

Le double champion du monde sort des méandres du classement et remonte au quatrième rang, en concédant moins de deux millièmes sur Lewis Hamilton.

Un point sur le classement à la vingtième minute : Lewis Hamilton devance Kimi Räikkönen de 0’’047, Felipe Massa de 0’’079, Fernando Alonso de 0’’184, Nico Rosberg de 0’’633, Jenson Button de 0’’718, Timo Glock de 0’’938 et Giancarlo Fisichella de 1’’148.

Suivent Heikki Kovalainen, Jarno Trulli, Nick Heidfeld, Robert Kubica, Mark Webber, Kazuki Nakajima, Adrian Sutil, David Coulthard, Rubens Barrichello, Sébastien Bourdais, Nelson Piquet Jr et Sebastian Vettel.

Avant de rentrer aux stands, Fernando Alonso améliore une dernière fois son chrono et revient ainsi à vingt-sept millièmes de la Flèche d’Argent, devançant ainsi les deux F2008.

Alors qu’on n’est même pas arrivé aux premiers tiers de cette séance, le rythme s’accélère en piste avec Lewis Hamilton battant la pole position de l’année dernière : 1’15’’688 pour l’anglais. Pendant ce temps, les pilotes Ferrari ressortent des stands sous les yeux de Michael Schumacher – très attentif sur les performances des F2008.

Après quelques tours d’essais, Kimi Räikkönen remonte à la deuxième place, avec un chrono de 1’16’’228 – mais concède toujours plus d’une demi-seconde sur Lewis Hamilton. Quelques instants plus tard, son équipier Felipe Massa le déloge – en 1’15’’879. Le brésilien attaque beaucoup, il frôle les rails, mais revient ainsi à moins du deux dixièmes de la première place.

Du côté de chez Toro Rosso, l’introduction en piste de la nouvelle STR3 n’est peut-être pas une si bonne opération : les deux pilotes de l’équipe de Faenza sont bon derniers et Sebastian Vettel confie même dans une transmission à son équipe qu’il était « perdu » dans ses réglages.

La cadence augmente encore : Nico Rosberg chausse des pneus tendres, peu avant la mi-séance, et réalise le meilleur temps en 1’15’’533. Le meilleur temps absolu, en combinant tous les meilleurs secteurs, est de 1’15’’470. Quelques instants plus tard, l’allemand part à la faute et perd son aileron arrière. Il rentre aux stands…

Lewis Hamilton passe lui aussi les pneus tendres, et sous les yeux de Felipe Massa, l’anglais claque un chrono de 1’15’’140 - reléguant Nico Robserg à près de quatre dixièmes ! Les Ferrari, toujours en pneus durs, sont reléguées à près d’une seconde.

Felipe Massa chausse lui-aussi les pneus tendres. On ne connait pas les quantités d’essence embarquée, mais le brésilien tourne encore moins vite qu’avec les gommes dures…

Le premier drapeau rouge de la séance est agité à 15h03 : Fernando Alonso a tapé le mur et a cassé son aileron arrière, le perdant en piste. Les commissaires doivent nettoyer les débris de la R28. La piste est ré-ouverte à 15h08.

Il reste à présent moins de cinq minutes dans cette dernière séance d’essais libres, alors qu’Adrian Sutil frappe les rails à l’endroit où Michael Schumacher s’était arrêté en 2006.

Fin de la séance : Lewis Hamilton termine en tête de la journée devant Nico Rosberg, Kimi Räikkönen et Felipe Massa. Heikki Kovalainen, Robert Kubica, Fernando Alonso et Jenson Button terminent le top 8.



Résultats de la journée

Cl. Pilote Equipe Châssis M.T. Ecarts Tours
01 - Lewis Hamilton McLaren Mercedes MP4/23 1'15''140 40
02 - Nico Rosberg Williams FW30 1'15''533 + 0'00''393 39
03 - Kimi Räikkönen Ferrari F2008 1'15''572 + 0'00''432 42
04 - Felipe Massa Ferrari F2008 1'15''869 + 0'00''729 37
05 - Heikki Kovalainen McLaren Mercedes MP4/23 1'15''881 + 0'00''741 39
06 - Robert Kubica BMW-Sauber F1.08 1'16''296 + 0'01''156 34
07 - Fernando Alonso Renault R28 1'26''310 + 0'01''170 27
08 - Jenson Button Honda RA108 1'26''351 + 0'01''211 45
09 - Kazuki Nakajima Williams FW30 1'26''372 + 0'01''232 40
10 - Rubens Barrichello Honda RA108 1'26''418 + 0'01''278 32
11 - Nick Heidfeld BMW-Sauber F1.08 1'16''426 + 0'01''286 44
12 - Timo Glock Toyota TF108 1'26''686 + 0'01''548 46
13 - Mark Webber Redbull Racing RB4 1'17''094 + 0'01''954 39
14 - David Coulthard Redbull Racing RB4 1'17''131 + 0'01''991 39
15 - Nelson Piquet Renault R28 1'17''246 + 0'02''106 35
16 - Giancarlo Fisichella Force India MJV-01 1'17''251 + 0'02''111 33
17 - Jarno Trulli Toyota TF108 1'17''379 + 0'02''239 28
18 - Sébastien Bourdais Toro Rosso STR3 1'17''581 + 0'02''441 38
19 - Adrian Sutil Force India MJV-01 1'18''176 + 0'03''036 31
20 - Sebastian Vettel Toro Rosso STR3 1'18''225 + 0'03''085 38

Autosports.Be

Willou
Petit Joueur
Petit Joueur

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 06 - Monaco - Monaco

Message par Willou le Lun 26 Mai - 17:51

GP de Monaco – Course : Hamilton magistral ! ( Crying or Very sad )



Au terme de deux heures de course folle – dont la durée complète n’aura pas été parcourue, Lewis Hamilton s’est imposée dans les rues de la Principauté, devant Robert Kubica et Felipe Massa. Kimi Räikkönen termine à la porte des points – après avoir foncé dans Adrian Sutil en fin de course, alors que celui-ci occupait une exceptionnelle quatrième place.


Résumé de la course :

Le Grand Prix de Monaco va débuter d’ici quelques minutes sous une piste détrempée. Il a plu en matinée et continue toujours de bruiner légèrement. La pluie est annoncée d’ici vingt minutes. La température de l’air est de 20°C, celle de la piste de 20°C, avec une humidité de 80% et un vent soufflant à 1,8 m/s.

Premier fait de course avant même le début de la course : Heikki Kovalainen est bloqué sur la grille lors du tour de formation : le finlandais aurait-il un problème pour engager la première vitesse ? Les mécaniciens de McLaren Mercedes poussent la MP4-23 vers les stands. Le finlandais s’élancera de la pitlane.

Le départ est donné : Très bon départ de Lewis Hamilton qui se met en deuxième position avant Sainte Dévote, devant Kimi Räikkönen. Le premier virage a très bien été négocié par tous les pilotes : aucun incident n’est à déplorer.

A l’épingle, Nico Rosberg a touché Fernando Alonso en endommagé son aileron avant. L’allemand ne regagne cependant pas les stands. Pas de chance pour lui car il avait une superbe occasion en s’élançant de la sixième place…

Un point sur le classement à la fin du premier tour, alors que la pluie tombe fort à présent : Felipe Massa devance Lewis Hamilton, Kimi Räikkönen, Robert Kubica, Fernando Alonso, Nico Rosberg, Jarno Trulli, Timo Glock, Nick Heidfeld et Kazuki Nakajima.

Suivent Mark Webber, David Coulthard, Rubens Barrichello, Sébastien Bourdais, Nelson Piquet Jr, Adrian Sutil, Sebastian Vettel, Giancarlo Fisichella, Heikki Kovalainen et Jenson Button qui est rentré aux stands après un contact avec Nick Heidfeld.

Au troisième tour, Felipe Massa et Lewis Hamilton font la course en tête, prenant plus d’une seconde au tour sur Kimi Räikkönen et deux sur Robert Kubica. Cinquième, Fernando Alonso est déjà repoussé à plus de dix secondes.

Alors que Nico Rosberg rentre enfin aux stands, Timo Glock est sans aileron avant : il est parti en tête à queue. L’allemand rentre dans la pitlane à l’entame du quatrième tour : il repart en pneus pour piste extrême.

A l’avant, les écarts sont déjà fait en l’espace de cinq tours : Felipe Massa possède 3’’1 d’avance sur Lewis Hamilton, 10’’5 sur Kimi Räikkönen, 12’’’ sur Robert Kubica, 15’’6 sur Fernando Alonso, 30’’2 sur Jarno Trulli, 39’’0 sur Nick Heidfeld et 41’’0 sur Mark Webber.

Coup de théâtre lors de ce tour : Lewis Hamilton a touché le rail dans le deuxième secteur, son pneu arrière gauche est crevé. L’anglais rentre aux stands et repart en pneus intermédiaires – alors que la pluie s’est encore intensifiée. Il ressort devant Jarno Trulli, en sixième position.

Fait rare : Kimi Räikkönen commence à faire bouchon : le finlandais est sous la pression de Robert Kubica et bientôt de Fernando Alonso. Mais, dans de telles conditions, le polonais aura du mal à dépasser le champion du monde.

Nouveau pilote à la faute : Fernando Alonso a touché le mur au septième tour, tandis que David Coulthard et Sébastien Bourdais se sont touchés – terminant la course dans le mur. La voiture de sécurité est déployée.

L’espagnol rentre aux stands pour changer de pneus : il opte pour des gommes pour piste extrême. Néanmoins, avec la règlementation actuelle, il ne peut ravitailler. Jarno Trulli rentre également aux stands.

Au neuvième tour, les commissaires de course précise que la voiture n°1 – celle de Kimi Räikkönen – est sous investigation, sans donner plus de précisions. La voiture de sécurité rentre à la fin de ce tour.

Restart : Robert Kubica est de plus en plus menaçant sur le champion du monde. BMW Sauber peut-elle décrocher sa première victoire en Grand Prix dans les rues de la Principauté ?

Nouveau coup de théâtre : Kimi Räikkönen écope d’une pénalité. Il doit repasser par les stands. Le règlement précise que les mécaniciens ne peuvent plus toucher aux pneus trois minutes avant le départ – ce qui n’a pas été le cas…

Fernando Alonso est déchaîné en piste : l’espagnol veut tirer profit de ses pneus pour conditions extrêmes. Après avoir dépassé Mark Webber, il attaque Nick Heidfeld pour le gain de la cinquième place.

Kimi Räikkönen rentre aux stands pour effectuer sa pénalité au treizième tour, alors que Fernando Alonso a touché Nick Heidfeld dans l’épingle et endommagé son aileron avant. Le double champion du monde a tenté un dépassement un peu trop optimiste – mais il n’avait rien à perdre. Il rentre une nouvelle fois aux stands, tout comme Nico Rosberg qui a une nouvelle fois endommagé son aileron avant.

Retournement complet de situation : Felipe Massa est parti à la faute à Sainte Dévote – il a manqué la trajectoire, cédant la tête de la course à Robert Kubica. Belle opération pour BMW Sauber, même si Nick Heidfeld est en difficulté en piste suite à son accrochage avec Fernando Alonso. L’allemand rentre aux stands et repart dix-huitième – soit bon dernier.

Un point sur le classement au vingtième tour, alors qu’il ne pleut plus : Robert Kubica devance Felipe Massa de 1’’8, Lewis Hamilton de 11’’3, Kimi Räikkönen de 14’’4, Mark Webber de 39’’6, Adrian Sutil de 44’’6, Jarno Trulli de 45’’7 et Rubens Barrichello de 46’’5.

Suivent Kazuki Nakajima, Nelson Piquet Jr, Sebastian Vettel, Heikki Kovalainen, Timo Glock, Jenson Button, Giancarlo Fisichella, Fernando Alonso, Nico Rosberg et Nick Heidfeld.

La piste commence a s’asséché et les chronos s’améliore : ainsi, Robert Kubica et Felipe Massa joue au jeu des chaises musicales pour s’accaparer le meilleur tour en course. Au vingt-cinquième tour, c’est le polonais qui est le plus rapide en 1’31’’156.

On sort le matériel chez BMW Sauber : Robert Kubica amorce la première salve de ravitaillements au vingt-sixième tour. Il ressort derrière Kimi Räikkönen, mais au même moment le finlandais part tout droit à Sainte Dévote !

L’aileron avant de la F2008 est endommagé. Le champion du monde rentre aux stands pour le changer et ravitailler – mais il a perdu seize secondes et ressort derrière Adrian Sutil, en sixième position.

Un point sur le classement au trentième tour : Felipe Massa possède 16’’4 d’avance sur Lewis Hamilton, 28’’7 sur Robert Kubica, 56’’0 sur Mark Webber, 63’’1 sur Adrian Sutil, 72’’2 sur Kimi Räikkönen, 78’’1 sur Jarno Trulli et 78’’9 sur Rubens Barrichello.

Suivent Kazuki Nakajima, Heikki Kovalainen, Nelson Piquet Jr, Sebastian Vettel, Timo Glock, Jenson Button, Giancarlo Fisichella, Fernando Alonso, Nico Rosberg et Nick Heidfeld.

On se prépare chez Ferrari : le leader rentre aux stands au trente-troisième tour. Long ravitaillement : il ressort derrière Lewis Hamilton mais devant Robert Kubica. Cependant, le brésilien perd plus de quatre seconde le tour suivant – ce qui permet au polonais de revenir à sept dixièmes de la F2008.

Heikki Kovalainen ravitaille au trente-cinquième tour. Le finlandais repart en pneus intermédiaires car la piste est encore trop humide pour oser passer les gommes pour piste sèche.

Adrian Sutil réalise une remarquable performance : meilleur tour au trente-sixième passage en 1’29’’292. L’allemand occupe actuellement la cinquième place au volant d’une modeste Force India. Il poursuit le tour suivant : 1’29’’043.

Nouveau rebondissement en perspective ? On annonce à nouveau de la pluie d’ici quinze minutes. Pendant ce temps, Timo Glock qui était onzième part en tête-à-queue. Quelques instants plus tard, Giancarlo Fisichella abandonne…

On franchit enfin la moitié du Grand Prix après soixante-sept minutes de course. Lewis Hamilton creuse l’écart en tête : il possède 18’’0 d’avance sur Felipe Massa, 22’’8 sur Robert Kubica, 39’’1 sur Mark Webber, 46’’7 sur Adrian Sutil, 59’’2 sur Kimi Räikkönen et 84’’2 sur Rubens Barrichello.

Suivent à plus d’un tour : Kazuki Nakajima, Sebastian Vettel, Nelson Piquet Jr, Jenson Button, Nico Rosberg, Heikki Kovalainen, Jarno Trulli, Fernando Alonso, Timo Glock et Nick Heidfeld.

On annonce de nouveau la pluie dans six minutes, alors qu’il reste encore trente-trois tours. Pendant ce temps-là, Fernando Alonso ravitaille et tente un coup de poker : il chausse les pneus pour piste sèche.

Nelson Piquet Jr, à l’agonie en piste avec ses pneus pour conditions extrêmes, rentre aux stands au quarante-septième tour et repart en pneus pour piste sèche également. Cependant, le brésilien abandonne deux tours plus tard en partant à la faute…

Un point sur la situation à l’avant, au cinquantième tour : les deux pilotes Ferrari concèdent énormément de temps, presque deux secondes au tour sur Lewis Hamilton et Robert Kubica. Ainsi, l’anglais possède 30’’9 sur Felipe Massa, 31’’5 sur le polonais, 55’’4 sur Adrian Sutil et 74’’7 sur Kimi Räikkönen. Tous les autres pilotes sont repoussés à plus d’un tour.

On se prépare de nouveau chez BMW Sauber ! Robert Kubica ravitaille, tout comme Adrian Sutil. Le polonais repart en pneus pour piste sèche car Fernando Alonso est à présent le plus rapide en piste avec ce type de gomme.

Le leader rentre au cinquante-troisième tour et opte aussi pour des pneus pour piste sèche. Lewis Hamilton ressort largement devant Felipe Massa. Le brésilien, tout comme son équipier Kimi Räikkönen, est encore en pneus pluie.

On se prépare à présent chez Ferrari : Felipe Massa rentre aux stands et repart en pneus tendres : il ressort cependant derrière Robert Kubica. Pendant ce temps, la pluie n’a toujours pas refait son apparition…

Kimi Raïkkönen est le dernier des hommes de tête à ravitailler : il repart également avec les pneus tendres. Il ressort derrière Adrian Sutil, en cinquième position.

Un point sur le classement au soixantième tour, alors qu’il ne reste plus que vingt-trois minutes avant d’atteindre les deux heures de course : Lewis Hamilton possède 38’’7 sur Robert Kubica, 43’’1 sur Felipe Massa, 58’’1 sur Adrian Sutil, 77’’3 sur Kimi Räikkönen et 78’’9 sur Mark Webber.

Nouveau rebondissement quelques instants plus tard : Nico Rosberg est violement parti au niveau de la Piscine. La FW30 est très endommagé et de nombreux débris sont en piste. Les pilotes sont obligés de slalomer entre eux ! Mauvaise opération pour Lewis Hamilton qui va perdre tout le bénéfice de son avance.

La voiture de sécurité rentre au soixante-sixième tour. Nouveau départ : tout peut encore arriver. Lewis Hamilton a gardé l’avantage devant Robert Kubica et Felipe Massa.

Nouveau rebondissement dans le même tour : Kimi Räikkönen part à la faute à la sortie de la piste et fonce dans Adrian Sutil. Tout deux doivent rentrer aux stands – déception immense pour l’allemand qui abandonne, suspension arrière cassée.

Il reste à présent moins d'une minute de course - étant arrivé à la durée maximale d'un Grand Prix qui est fixée à deux heures. Lewis Hamilton remporte une course folle en Principauté, devant Robert Kubica et Lewis Hamilton.

Mark Webber, Sebastian Vettel, Rubens Barrichello, Kazuki Nakajima et Heikki Kovalainen terminent dans les points. Kimi Räikkönen est neuvième.



Résultats de la course

Cl. Pilote Equipe Châssis M.T. Tours
01 - Lewis Hamilton McLaren Mercedes MP4/23 2h0'42''724 2
02 - Robert Kubica BMW-Sauber F1.08 + 0'03''064 2
03 - Felipe Massa Ferrari F2008 + 0'04''811 2
04 - Mark Webber Redbull Racing RB4 + 0'19''295 1
05 - Sebastian Vettel Toro Rosso STR3 + 0'24''657 1
06 - Rubens Barrichello Honda RA108 + 0'28''408 1
07 - Kazuki Nakajima Williams FW30 + 0'30''180 1
08 - Heikki Kovalainen McLaren Mercedes MP4/23 + 0'33''191 2
09 - Kimi Räikkönen Ferrari F2008 + 0'33''792 4
10 - Fernando Alonso Renault R28 + 1 tour 3
11 - Jenson Button Honda RA108 + 1 tour 3
12 - Timo Glock Toyota TF108 + 1 tour 3
13 - Jarno Trulli Toyota TF108 + 1 tour 3
14 - Nick Heidfeld BMW-Sauber F1.08 + 4 tours 3
15 - Adrian Sutil Force India MJV-01 + 11 tours 2
16 - Nico Rosberg Williams FW30 + 19 tours 4
17 - Nelson Piquet Renault R28 + 23 tours 1
18 - Giancarlo Fisichella Force India MJV-01 + 42 tours 1
19 - David Coulthard Redbull Racing RB4 + 71 tours 0
20 - Sébastien Bourdais Toro Rosso STR3 + 71 tours 0

Autosports.Be

Willou
Petit Joueur
Petit Joueur

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 06 - Monaco - Monaco

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum